• Voilà mon horizon de ce matin,pas très engageant,

    mais un peu plus tard le soleil viendra  éclairer la campagne,

    Toiles d'araignée,

    Toiles d'araignée,

    Quelques gouttes de rosée sur une toile d'araignée, et voilà une rivière de diamants

     

    Toiles d'araignée,

     

    Toiles d'araignée,

    Il y en avait partout ,des toiles ,des voiles ,j'en oubliais de chercher des cèpes ,des toiles bien tendues entre deux herbes sèches ,entre deux troncs,

    en l'air ,au bout des branches ,dont certaines avec des perles de cristal

    la nature est belle  et nous surprend au fil du temps..

     

    Toiles d'araignée,

    L'invisible araignée  de la mélancolie , étends toujours  sa toile grise, sur les lieux,

    où nous fumes heureux,et d'où le bonheur  s'est  enfui,

    Boleslaw Prus

     

    Toiles d'araignée,

    Toiles d'araignée,

    Toiles d'araignée,

    A plus pour d'autres toiles étoiles,

    Merci de votre visite ,

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    11 commentaires
  • Comme tous les matins

    je vais faire mon petit tour ,je me dirige

    vers mon bois ,je  marche sur les feuilles qui craquent sous mes pas 

    et soudain,je lève la tête  et que vois-je

    des chevrettes,la plus jeune me regardait,un instant de curiosité ,

    j'essaie de me cacher un peu

    mais elles m'avaient déjà vu  et entendu ,je ne savais pas qu'elles seraient là ,à l'orée du bois..

    ça faisait quelques temps que je ne les avais pas aperçu

    le lendemain,je les apercevrais

    dans l'autre bois  ,je les ai  dérangé

    elles ont vite détalé pour aller dans le champ de tournesols...

    des photos pas nettes ,zoomées ,mais j'étais contente ,un ptit bonheur du jour .

    un autre jour,ce faisan,juste avant l'ouverture de la chasse,

    Petits bonheurs du matin,

    Petits bonheurs du matin,

    Petits bonheurs du matin,

    Petits bonheurs du matin,

     

    Un autre matin ,après la pluie ,

    les fées araignées avaient tissé  leurs toiles,

    de jolies parures éphémères

    Merci de votre visite.

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    14 commentaires
  • Pic épeiche

    Dans le petit matin,

    C'est pas commun de voir des hirondelles

    sur les arbres,des petites ,qui attendaient

    la becquée des parents,

     

     

    Dans le petit matin,

     

    Dans le petit matin,

     

    Le jabot bien gonflé,elles attendaient sagement

    c'était marrant de les regarder  et dès que  papa ou maman               

    arrivaient avec  la nourriture

    c'était des gazouillis

    et des battements d'ailes ,des petits riens

    qui font  le bonheur du jour.

     

    Dans le petit matin,

    Dans le petit matin,

    Dans le petit matin,

     

    Dans le petit matin,

     

    Dans le petit matin,

    Merci de votre visite.

     

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    17 commentaires
  •  

    P1220424.JPG

     

     

     http://storage.canalblog.com/10/16/210797/54270237.jpg

     

      P1210342

     http://storage.canalblog.com/23/96/210797/54270728.jpg

     

     

    P1220987

     

    P1220992

     

    P1220976

     

    P1220484

     

    Une petite minette que j'aimais beaucoup ,

    ça fait 15jours que je ne l'ai pas revu..

    en  ce moment mes chats disparaissent.

     

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    4 commentaires








  • Rosa eglanteria 'Magnifica'
    une magnifique petite rose ,une bouture que j'avais prélevé en me promenant
    il y a fort longtemps ,un chemin blanc ,une cabane de bric et de broc ,qui portait le nom"la villa des cousines "
    et depuis je l'ai bouturé plusieurs fois..dommage que la floraison ne dure pas longtemps..




    Une autre petite rose ,rose foncé qui ne fleurit qu'une fois et qui est très parfumée..
    elle a aussi une histoire ,je l'avais prélevée également dans la cour d'une maison abandonnée ,le seul inconvénient c'est qu'elle fait beaucoup de rejets..

     

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    22 commentaires


  •                                                                Un balade fleurie,une journée de printemps,













    Pas courant de voir une hirondelle perchée sur un arbre..

    L'hirondelle au printemps


    L'hirondelle au printemps cherche les vieilles tours,
    Débris où n'est plus l'homme, où la vie est toujours ;
    La fauvette en avril cherche, ô ma bien-aimée,
    La forêt sombre et fraîche et l'épaisse ramée,
    La mousse, et, dans les nœuds des branches, les doux toits
    Qu'en se superposant font les feuilles des bois.
    Ainsi fait l'oiseau. Nous, nous cherchons, dans la ville,
    Le coin désert, l'abri solitaire et tranquille,
    Le seuil qui n'a pas d'yeux obliques et méchants,
    La rue où les volets sont fermés ; dans les champs,
    Nous cherchons le sentier du pâtre et du poète ;
    Dans les bois, la clairière inconnue et muette
    Où le silence éteint les bruits lointains et sourds.
    L'oiseau cache son nid, nous cachons nos amours.

    Victor Hugo ("Les contemplations")







    Refermons les grilles sur cette balade ,j'espère que ça vous a plu.
    plus tard une autre balade ,toujours à travers  la campagne .
    Merci de votre visite

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    17 commentaires
  • P1120335

    P1120337

    En ce moment ,les fleurs de toutes les couleurs ,le long des  chemins ,dans les jardins ,les yeux sont émervellés par tant de beauté..
    P1120338

    Les lilas tendent leurs branches et exaltent leur doux parfum..

    les arbres de Judée ,les glycines  tous ces tons violines  sont une pure  merveille.
    P1120342

    Au hasard des balades ,on fait de drôles de rencontres.des lamas.

    P1120343

    P1120345

    P1120359
    Des daims
    P1120354

    P1120356
    Bonne journée à vous ,et merci de votre visite ...



    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    21 commentaires
  •  

                    Ces photos ont été prises  fin Avril ,en allant chercher le muguet. 
                         Un petit âne gris paissait l'herbe tendre 











    De jolis champignons,sur lit de mousse,et j'ai cueilli deux bouquets de muguet...
    dans ce bois ,par endroits magnifiques ,à d'autres  enchevêtrés ,traverser un ruisseau ,

    c'est un parcours pas facile mais récompensé par les jolies clochettes et le  parfum du muguet. 

     

    Sur le chemin , en allant chercher le muguet

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    13 commentaires
  • IMG_9239
    Rainette verte  .


    IMG_9241


     IMG_4525
    Petie rainette des bois ,elle se confond avec le tapis de feuilles..
    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    16 commentaires
  • arbre










    vielle_branche


    la_chaise


    l_arbre_visage

    All_e_logeant_l__tang

    champignons

    Tronc_d_arbre


    Tronc_d_arbre2









    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    30 commentaires
  • undefined

    undefined

    undefined

    undefined


    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    33 commentaires
  • chats_s_amusant
    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    18 commentaires
  • A__LA_FERME
    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    14 commentaires
  • LA-VACHE-ET-SON-VEAU.jpg

    maman-vache-et-son-petit.jpg
    VACHE.jpg

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    16 commentaires
  • GLANDS.jpg

     

    m--res.jpg

    fruits-d-automne.jpg

    Pelon-de-ch--taigne.jpg

    chataignes.jpg

    Lorsque ta main confie, un soir...

    Lorsque ta main confie, un soir des mois torpides,
    Au cellier odorant les fruits de ton verger,
    Il me semble te voir avec calme ranger
    Nos anciens souvenirs parfumés et sapides.

    Et le goût m'en revient tel qu'il passa jadis
    Dans l'or et le soleil et le vent - sur mes lèvres ;
    Et je revis alors mille instants abolis
    Et leur joie et leur rire et leurs cris et leurs fièvres.

    Le passé ressuscite avec un tel désir
    D'être encor le présent et sa vie et sa force,
    Que les feux mal éteints brûlent soudain mon torse,
    Et que mon coeur exulte au point d'en défaillir.

    O beaux fruits lumineux en ces ombres d'automne,
    Joyaux tombés du collier lourd des étés roux,
    Splendeurs illuminant nos heures monotones
    Quel ample et rouge éveil vous suscitez en nous.

    Emile Vérhaeren


    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    33 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique