• Poupée,Stella,

    poupon,Falca,quand on lui appuie sur le ventre il rit.

    j'aime bien sa petite bouille.

     

    Il y a des étoiles qui se sont éteintes sous nos yeux, d'autres vacillent

    comme la flamme mourante d'une bougie.

    Les cieux, qu'on croyait incorruptibles, ne connaissent d'éternel

    que l'éternel écoulement des choses.

    Anatole France

    Merci de votre visite,

    Un autre blog consacré rien qu'au poupées,ici

    Pin It

    9 commentaires
  • Un autre blog ,
     

    Pin It

    13 commentaires
  • Moment de détente ,revenons en enfance ,

    le temps de l'insouciance ,

     

     

    L’enfance

     

    Qu’ils étaient doux ces jours de mon enfance
    Où toujours gai, sans soucis, sans chagrin,
    je coulai ma douce existence,
    Sans songer au lendemain.
    Que me servait que tant de connaissances
    A mon esprit vinssent donner l’essor,
    On n’a pas besoin des sciences,
    Lorsque l’on vit dans l’âge d’or !
    Mon coeur encore tendre et novice,
    Ne connaissait pas la noirceur,
    De la vie en cueillant les fleurs,
    Je n’en sentais pas les épines,
    Et mes caresses enfantines
    Étaient pures et sans aigreurs.
    Croyais-je, exempt de toute peine
    Que, dans notre vaste univers,
    Tous les maux sortis des enfers,
    Avaient établi leur domaine ?

    Nous sommes loin de l’heureux temps
    Règne de Saturne et de Rhée,
    Où les vertus, les fléaux des méchants,
    Sur la terre étaient adorées,
    Car dans ces heureuses contrées
    Les hommes étaient des enfants.

    Gérard de Nerval, Poésies de jeunesse

     

    Merci  de votre visite,

    Pin It

    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique